19, chemin du vallon de la micouline

13011 Marseille

18, rue Valentin Jaume

13200 Arles

Naturopathie

-

Réflexologie Plantaire

Amandine Ochin 06.20.62.38.44

 

Michaël Nicolle 06.81.60.34.44

vivrelanaturopathie@gmail.com

© 2016 - 2019 Vivre La Naturopathie

Conception et réalisation Michaël Nicolle

Please reload

Tags

join us

 for the 

PARTY

Recipe Exchange @ 9pm!

Maux de tête, vaste sujet...

26/06/2019

 

Les maux de tête ponctuels ou récurrents, diffus ou localisés génèrent de l’inconfort et peuvent s'avérer très pénibles.

Les causes peuvent être très diverses : problème circulatoire, digestif, nerveux, allergique, posturale…

 

Les céphalées de tension, au niveau du front et de la nuque sont les plus courantes. Elles peuvent aussi être induites par la faim, la consommation d'alcool, l'excès ou l'arrêt brutal de la consommation de café,...Dans tous les cas, ces troubles sont majorés par le stress, le manque de sommeil, la fatigue, le surmenage.

 

Des maux de tête peuvent également être ressentis en cas de difficulté de fonctionnement du foie (accompagnés de douleurs dans le ventre, d’une sensation d’être rempli, d’un mal-être gênant, goût amer dans la bouche, une langue blanchâtre ou jaunâtre et des nausées).

 

La consommation de certains aliments peut par l'action vasodilatatrice de leurs composés (la tyramine par exemple) avoir une influence sur l'apparition de céphalées.

Pas de liste exhaustive des aliments contenant tyramine, sulfites, phénylthylamine, aspartame, thébromine,...la sensibilité, les capacités enzymatiques, les réponses immunitaires sont très variables d'une personne à l'autre.

 

 

Il est important de pratiquer une auto-observation  afin  d'identifier  le contexte dans lequel ces maux de tête apparaissent.

S'observer, s'interroger sur les activités de la journée ou ce qui précède la mal de tête afin d'identifier de possibles facteurs déclenchants (boissons, aliments, postures, problèmes de vue, événements, émotions). Au besoin, il peut être utile de prendre quelques notes…

 


Quelques pistes...
 

Hydratation

 

En premier lieu, les maux de tête peuvent survenir en raison d’une déshydratation, même minime. Il est donc important de veiller coûte que coûte à une hydratation suffisante (environ 1,5 L d’eau par jour pour un adulte).

 

Respiration/oxygénation

 

Parce que c'est une fonction automatique, on oublie la plupart du temps de respirer convenablement. De fait, l'oxygénation de notre organisme n'est pas assurée correctement.

Vous trouverez de nombreuses vidéos pour vous exercez à la respiration ventrale.

Je vous propose celle-ci > respirer avec le ventre

 

Les plantes

 

Un certain nombre de plantes peuvent s’avérer efficaces pour calmer ou réduire les céphalées : camomille, thym, gingembre, cannelle, clous de girofle.

 

Les huiles essentielles

 

L’huile essentielle de menthe poivrée (menta piperita)

Cette huile aux propriétés antispasmodique et tonique peut suffire à soulager les céphalées chez un certain nombre de personnes.

 

L’huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia)

La lavande a une action calmante, apaisant et anti-spasmodique puissante.

En massage des tempes et du front, diluée dans un peu d'huile végétale.

 

 

Précautions d'emploi pour les huiles essentielles appliquées sur la peau :

• Tester votre réaction aux HE en plaçant une goutte sur le pli du coude et vérifier que dans les 24 heures il n’y ait pas de réaction cutanée.

• Contre indiquée en cas de grossesse.

• Ne s’applique jamais sur peau humide, en sueur ou après un bain ou une douche.

• Pas d’application sur le contour des yeux.

• Attention de ne pas toucher les parties génitales ou les yeux avec les mains imprégnées d’HE.

• Tenir hors de portée des enfants.

• Eviter les expositions au soleil des parties enduites d’HE dans les heures qui suivent. 

 

 

Repos des yeux

 

Les sollicitations importantes par les écrans par exemple engendrent une fatigue oculaire qui peut être associée à des maux de tête. Reposer les yeux en observant des pauses régulières toutes les heures, en portant le regard au loin, en mettant vos yeux au repos.

Vous pouvez vous essayer au palming de Bates (voir le début de la vidéo - 1 minute 30)

 

Et pour aller plus loin > Le yoga des yeux

 


Compresse chaude ou froide
 

Une compresse froide sur le front ou les tempes aura une action vasoconstrictrice qui peut soulager les tensions.

Sur la nuque on préférera une application de chaleur.

 

Soutien du foie
 

Quelques précautions au quotidien peuvent soulager le fonctionnement hépatique : apports d'aliments soufrés (radis noir, fenouil, artichaut, choux, oignon, ail), baisse de la consommation d'alcool, repos (la nuit est le moment privilégié de la détoxification), mise en mouvement, repas du soir léger.

 

Le foie est l'organe qui assure notamment les fonctions de filtration, de détoxification, de stockage, assure un important rôle dans le métabolisme et l'immunité. Alcool, graisses saturées, protéines le soumettent à rude épreuve. 

 

 

Ostéopathie

 

Parlez-en à votre ostéopathe! C'est une des solutions à explorer en cas de maux de tête.

 

 

Quelques précautions
 

La migraine

La "migraine" touche environ 10% de la population.

Elle est caractérisée par des crises douloureuses, une douleur pulsatile et accentuée avec la lumière et le bruit.


Les signes qui doivent alerter
Des céphalées, brutales, violentes ou accompagnées d'autres symptômes doivent faire l’objet d’une consultation chez un médecin ou aux urgences.

 

 

 

 

Ces informations ne sauraient en aucun cas constituer un conseil médical et ne peuvent se substituer à un traitement médical. Les conseils en alimentation, hygiène et qualité de vie ainsi que les compléments alimentaires donnés dans cet article ne prétendent à aucun traitement de la maladie.

 

 

 

 

Please reload