19, chemin du vallon de la micouline

13011 Marseille

18, rue Valentin Jaume

13200 Arles

Naturopathie

-

Réflexologie Plantaire

Amandine Ochin 06.20.62.38.44

 

Michaël Nicolle 06.81.60.34.44

vivrelanaturopathie@gmail.com

© 2016 - 2019 Vivre La Naturopathie

Conception et réalisation Michaël Nicolle

Please reload

Tags

join us

 for the 

PARTY

Recipe Exchange @ 9pm!

Argilla, argilla, argillam

13/05/2018

 

L'argile est une roche sédimentaire qui contient de nombreux sels minéraux qui lui confèrent ses propriétés : silice, fer, calcium, sodium, potassium, phosphore, magnésium, cuivre, zinc, sélénium, cobalt, manganèse,…

La particularité de l'argile est de posséder une très grande surface en raison de sa structure en feuillets.

 

Pouvoir absorbant : l'argile absorbe et retient les odeurs, les liquides, les gaz.

 

Pouvoir adsorbant : l'argile a la capacité de capter et fixer à sa surface des molécules (gaz, toxiques, toxines, substances pathogènes) et d'en favoriser l'élimination.

 

Pouvoir couvrant : la viscosité et la structure permettent à certaines argiles (les smectites) de s'étaler en un film continu et adhérent (usage de pansement gastrique ou intestinal).

 

L'argile exerce également des actions bactéricide, antiseptique, cicatrisante et reminéralisante.

 

 

Quelle argile ?

 

Il convient avant tout de s'assurer de la qualité de l'argile : 100% naturelle, séchage au soleil, non ionisée, sans additifs ni conservateurs, conditionnement neutre, lieux d'extractions sans pollution.

 

Les argiles vertes (illite ou montmorillonite par exemple) sont traditionnellement utilisées pour l'effet antalgique, anti-inflammatoire en externe et pour les troubles digestifs (diarrhées, gastro-entérites) en interne.

Les argiles blanches (attapulgite, kaolinite) sont utilisées en cataplasme sur les plaies ou en interne pour l'action cicatrisante et anti-bactérienne.

 

On les trouve sous forme concassée, granulée ou en poudre.

 

Quels usages ?

 

L'argile par voie externe (cataplasme, compresses)

 

Préparation

Dans un récipient en terre ou en verre verser l'argile en quantité souhaitée et recouvrir d'eau de source (environ 2 cm au-dessus de l'argile).

Homogénéiser ensuite le mélange avec une cuillère en bois pour obtenir une pâte.

Selon la granulométrie de l'argile, il faudra compter un temps de repos sans mélanger avant d'homogénéiser.

Argile concassée (2 cm) : 2 heures

Argile granulée (0.5 cm) : ½ heure

Argile fine, surfine ou ultra ventilée : pas de délai

 

Application

Appliquer directement la pâte obtenue sur la peau sur une épaisseur suffisante (1 à 2 cm).

Le cataplasme peut-être maintenu avec une serviette, un linge fin, une feuille de chou ou éventuellement un film alimentaire.

En cas d'inflammation ou de congestion, on applique un cataplasme froid, à changer quand il devient chaud.

 

Pour les sportifs (et les autres) : sur une cheville foulée par exemple, on pourra appliquer 2 à 3 cataplasmes par jour pendant le temps nécessaire jusqu'à disparition complète de l'inflammation et de l’œdème.

Dix gouttes d'huile essentielle de gaulthérie peuvent être ajoutées au mélange(*).

L'association avec la prise orale de bourgeon de cassis pour la douleur et l'inflammation sera intéressante (relire l'article sur le bourgeon de cassis).

 

L'argile par voie interne (solution buvable)

 

Préparation

Déposer dans un verre une cuillère à café d'argile additionnée d'eau de source

Mélanger à l'aide d'une cuillère en bois. Laisser reposer quelques heures si possible.

 

On pourra consommer

  • l'eau argileuse (l'eau sans le dépôt au fond du verre)

  • le lait d'argile (mélange eau + argile) pour les utilisateurs plus expérimentés…

     

     

     

     

     

     

     

     

     

 

Quelques précautions et contre-indications

  • Constipation ou antécédents d'occlusion (pour prise en interne), hypertension artérielle, insuffisance rénale grave

  • Eviter la prise d'argile s'il y a ou s'il y a eu consommation de paraffine dans les semaines précédentes

  • En cas de prise de médicament (y compris pilule), l'argile doit être prise à distance (2 heures d'intervalle)

  • Pas d'application sur le bas-ventre pendant les règles

  • Pas d'application sur les organes digestifs après les repas (attendre 2 heures)

  • Pas d'application sur deux organes importants en même temps

 

 

(*) précautions générales concernant les huiles essentielles

  • • Tester votre réaction aux HE en plaçant une goutte sur le pli du coude et vérifier que dans les 24 heures il n’y ait pas de réaction cutanée.

  • • Contre indiquée en cas de grossesse.

  • • Ne s’applique jamais sur peau humide, en sueur ou après un bain ou une douche.

  • • Pas d’application sur le contour des yeux.

  • • Attention de ne pas toucher les parties génitales ou les yeux avec les mains imprégnées d’HE.

  • • Tenir hors de portée des enfants.

  • • Eviter les expositions au soleil des parties enduites d’HE dans les heures qui suivent.

 

 

 

 

Ces informations ne sauraient en aucun cas constituer un conseil médical et ne peuvent se substituer à un traitement médical. Les conseils en hygiène et qualité de vie ainsi que les compléments alimentaires contenus dans cet article ne prétendent à aucun traitement de la maladie.

 

 

 

Please reload