19, chemin du vallon de la micouline

13011 Marseille

18, rue Valentin Jaume

13200 Arles

Naturopathie

-

Réflexologie Plantaire

Amandine Ochin 06.20.62.38.44

 

Michaël Nicolle 06.81.60.34.44

vivrelanaturopathie@gmail.com

© 2016 - 2019 Vivre La Naturopathie

Conception et réalisation Michaël Nicolle

Please reload

Tags

join us

 for the 

PARTY

Recipe Exchange @ 9pm!

Au cœur de l'hiver

19/01/2017

 

L'hiver est bien installé. La grippe et toutes les affections bronchiques et ORL font rage.

Pour traverser l'hiver en évitant ces désagréments - ou en ne les subissant pas à nouveau - il est important de donner les moyens au système immunitaire de les combattre.

 

C'est le moment de surveiller alimentation, stress et sommeil. Des repas moins copieux le soir favoriseront le repos. Comme j'ai déjà pu l'exposer dans d'autres articles, le calme, le repos, le sommeil profond permettent à l'organisme de se régénérer, de lutter contre la déprime du système nerveux et du système immunitaire.

 

 

Il est judicieux à cette période de diminuer les portions de cru et de s'orienter vers une alimentation plus échauffante. Pour les tubercules ou les légumes, pensez aux choux, courges, patate douce, pommes de terre, céleri, blettes, épinards. 

Du côté des céréales, l'avoine et le sarrasin sont de la partie pour apporter au corps la chaleur dont il a besoin.

Voilà ICI un lien pour un exemple de cuisson du sarrasin.

Les épices participent également à échauffer l'organisme : tamari, gingembre, curcuma

 

Du côté des vitamines...

 

La vitamine C et la vitamine D seront de précieux alliés pour continuer à affronter l'hiver.

 

La vitamine C

 

La vitamine C (acide ascorbique) est un puissant anti-infectieux. On la trouve en quantité suffisante dans une alimentation adaptée (fruits et légumes notamment ) ou en compléments alimentaires. 

 

Dans l'alimentation la vitamine C est sensible à la lumière, à la chaleur (détruite à 60°C), à l'oxydation à l'air.

C'est pourquoi, les fruits frais et biologiques sont incontournables pour fournir un apport substantiel : persil, chou (choucroute, chou de Bruxelles), fenouil, kiwi, citron, orange, clémentines, pamplemousse.

 

En complémentation : il est préférable de se tourner vers de la vitamine naturelle (extraits d'acérola par exemple). La vitamine C de synthèse bon marché ne répondra pas aux besoins.

 

La vitamine D

 

La vitamine D (calciférol) outre son rôle dans la minéralisation osseuse et l'absorption intestinale, joue un rôle incontournable dans la mise en route du système immunitaire.

 

La carence en vitamine D est quasiment systématique dans notre population. L'hiver, l'exposition au soleil ne suffit pas à couvrir les besoins. L'huile de foie de morue est l'aliment le plus intéressant pour fournir une bonne quantité de vitamine D. On en trouve aussi dans les poissons gras et en quantité moindre dans les champignons

 

En cette période hivernale il peut donc être intéressant d'envisager une complémentation en vitamine D.

L'efficacité et la biodisponibilité(*) de la vitamine D3 (en comparaison des autres formes comme la D2) en font la forme la plus intéressante, notamment pour maintenir le taux de vitamine D circulante dans le sang.

 

Un petit tour dans un magasin bio devrez permettre de trouver la vitamine qu'il vous faut!

 

(*) biodisponibilité : part d'une substance ayant la possibilité d'être utilisée dans le métabolisme

 

 

 

 

 

Please reload