19, chemin du vallon de la micouline

13011 Marseille

18, rue Valentin Jaume

13200 Arles

Naturopathie

-

Réflexologie Plantaire

Amandine Ochin 06.20.62.38.44

 

Michaël Nicolle 06.81.60.34.44

vivrelanaturopathie@gmail.com

© 2016 - 2019 Vivre La Naturopathie

Conception et réalisation Michaël Nicolle

Please reload

Tags

join us

 for the 

PARTY

Recipe Exchange @ 9pm!

Huile...essentielle : le Ravintsara

19/12/2016

 

 

Un peu d'histoire rapide

 

Les huiles essentielles sont issues de la distillation des plantes aromatiques.

Les premières utilisations remontent à plus de 40 000 ans.

Dès l'an 1000 après J-C, apparaît l'alambic, instrument encore utilisé de nos jours pour extraire les huiles essentielles.

L'aromathérapie voit le jour avec René-Maurice Gattefossé en 1928.

 

L'utilisation fine des huiles essentielles est un art. Les plantes sont très nombreuses, leurs propriétés le sont tout autant. Certaines plantes doivent être employées avec précaution compte tenu de leurs caractéristiques  (neurotoxiques, abortives, hépato-toxiques, fluidifiantes du sang,...).

 

Les huiles essentielles à la maison

 

Quelques huiles peuvent toutefois trouver une bonne place dans les remèdes de la maison, en respectant des précautions d'usage (voir en bas).

 

Le Ravintsara est l'huile essentielle de l'hiver.

Ses vertus anti-infectieuse, anti-virale et tonique sont particulièrement indiquées pour le fonctionnement et le désencombrement des voies respiratoires (dans toutes ces petites affections qui viennent avec l'hiver...)

 

Pour être sur de la plante utilisée, on se réfère toujours à son nom latin.

Le Ravintsara se nomme Cinnamomum camphora CT Cineol.

Il ne doit ainsi pas être confondu avec le Ravinsare (Ravinsara Anisata) employé pour les douleurs menstruelles et douleurs musculaires.


Comment l'utiliser ?

Les huiles essentielles s'utilisent facilement par voie cutanée.

On les dilue dans de l'huile végétale pour améliorer leur diffusion.

Verser de l'huile végétale (amande douce, sésame, tournesol, olive bio de table feront l'affaire) dans le creux de la main.

Ajouter 5 gouttes d'huile essentielle.

Masser le plexus solaire et le dos.

 

Toujours préférer les huiles 100% pures, 100% naturelles et 100% totales, chémotypées et biologiques.

(chémotype : c'est la carte d'identité de l'HE, il identifie les molécules qu'elle contient)

 

Et en plus ça sent bon!

 

Précautions d'emploi pour les huiles essentielles appliquées sur la peau :

• Tester votre réaction aux HE en plaçant une goutte sur le pli du coude et vérifier que dans les 24 heures il n’y ait pas de réaction cutanée.

• Contre indiquée en cas de grossesse.

• Ne s’applique jamais sur peau humide, en sueur ou après un bain ou une douche.

• Pas d’application sur le contour des yeux.

• Attention de ne pas toucher les parties génitales ou les yeux avec les mains imprégnées d’HE.

• Tenir hors de portée des enfants.

• Eviter les expositions au soleil des parties enduites d’HE dans les heures qui suivent. 

 

 

 

Toutes les informations fournies sur l’aromathérapie sont mises à votre disposition à titre informatif.

Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni même engager ma responsabilité : mon rôle n’est pas de diagnostiquer, ni de prescrire.

Seul un médecin , praticien de santé ou un pharmacien sont habilités à le faire.

Je ne peux être tenu pour responsable si des personnes utilisent de manière inappropriée les informations citées dans mes différents articles.

 

 

 

 

 

Please reload