19, chemin du vallon de la micouline

13011 Marseille

18, rue Valentin Jaume

13200 Arles

Naturopathie

-

Réflexologie Plantaire

Amandine Ochin 06.20.62.38.44

 

Michaël Nicolle 06.81.60.34.44

vivrelanaturopathie@gmail.com

© 2016 - 2019 Vivre La Naturopathie

Conception et réalisation Michaël Nicolle

Please reload

Tags

join us

 for the 

PARTY

Recipe Exchange @ 9pm!

De l'eau !

06/10/2016

Sans eau, pas de vie. Notre organisme est constitué à 70% d’eau et a besoin chaque jour d’environ 2,5 L d’eau, perdue par l'urine, la peau, la respiration.

 

Les aliments en apportent environ 1 L à 1,5 L. Le reste est apporté par l’eau de boisson.

 

 

Eau du robinet

 

La qualité de l’eau du robinet est variable. Les traitements, au chlore notamment qui n’est pas sans risque pour la santé, permettent de combattre efficacement les germes mais pasd’éliminer complètement les toxiques que sont nitrates et pesticides, résidus hormonaux, perturbateurs endocriniens, produits phyto sanitaires.

 

Eau en bouteille

 

L’intérêt de l’eau de boisson est de participer au drainage de l’organisme en entraînant les déchets issus du métabolisme cellulaire. L’eau agissant comme solvant permet le renouvellement des liquides extracellulaires, du sang et de la lymphe et l’élimination par les reins.

 

Plus l’eau est pure, donc moins chargée en éléments et minéraux, plus elle sera à même de diluer les liquides et de jouer son rôle pour l’élimination des toxines et acides lourds solubles dans l’eau.

On parle d’eau faiblement minéralisée  pour des résidus à sec à 180° inférieurs à 150 mg/L.

Les minéraux des eaux fortement minéralisées sont en réalité difficilement assimilables par l’organisme (sauf directement à la source, dans le cadre de cure thermales par exemple) et ont au contraire un effet de surcharge de l’organisme et des conséquences laxatives pour les eaux les plus chargées.

 

Les eaux de source ou minérales dont le résidu est inférieur à 150 mg/L : Mont Roucous, Rosée de la Reine, Montcalm, Volcania, Mont d’or Grand Barbier, Celtic, Volvic.

Ces eaux se trouvent facilement en grande surface (magasins bio pour la Rosée de la Reine).

 

Certes, les eaux faiblement minéralisées n’ont pas forcément beaucoup de « goût ».

On aime ou on n’aime pas, mais c'est bon pour ce qu'on a!

 

En savoir plus : "La Naturopathie au quotidien", Dominick Léaud-Zachoval, éditions Médicis

 

 

Please reload